Echauffement vocal (débuter une séance en musique)

(1 avis)
  |   5
Ressource proposée par Edumoov

Description

Objectif
- Expérimenter sa voix parlée et chantée, explorer ses paramètres, la mobiliser au bénéfice d'une reproduction expressive.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Déroulement des séances
  • Séance 1 : Echauffement vocal - Education musicale, 14 min
1
Echauffement vocal
Dernière mise à jour le 26 août 2016
Discipline / domaine Education musicaleObjectif Cette "séance" (qui n'en est pas une) présente une trame global d'échauffement vocal avant toute séance de chant.
Les exercices ne sont pas tous à faire (choisir 1 ou 2 à chaque séance). Les durées sont donc bien évidemment variables.Durée 14 minutes (4 phases)Informations théoriques En pratique, il est bénéfique que les élèves parviennent à s’approprier les exercices des ces trois premières phases et qu’ils puissent les prendre en charge eux mêmes au bout d’un certain temps dans l’année : possibilité des désigner des « responsables échauffement » à chaque séance
1. mobilisation générale du corps
| 3 min. | entraînement

-       Etirements vastes avec bâillements

-       Corps mou et tombant, bras ballants, se relever progressivement en partant du bas du dos, vertèbres par vertèbres, puis épaules, puis tête.

-       La corde coupée: en rythme, la corde coupée fait tomber la tête, puis la corde coupée fait tombée les épaules, puis la corde coupée fait tombée le buste. On se relève doucement. 

-       Exercices d’équilibre : balancements d’une jambe à l’autre progressivement réduits jusqu’à trouver un centre de gravité, mobilisation des articulations cheville-genou-hanche progressivement de chaque côté pour ressentir la différence

-       Tête et cou : petits oui, petits non, on penche la tête d’un côté en la tenant avec le bras du même côté, puis on relâche et on la laisse remonter toute seule.

2. Eveil corporel plus fin et sollicitation de l’attention
| 3 min. | découverte

-       Gestes de motricité globale que les élèves font en miroir du professeur. Finir par des grimaces (réveil des résonateurs du visage)

-       Frottements, tapes et tapotements sur les différentes parties du corps pour dynamiser l’attitude, réveiller les résonateurs du visage (les doigts deviennent des petits marteaux qui tapotent sur les pommettes, le crane, la nuque)

-       Travail rythmique ou gestuel éventuel (pouvant anticiper un apprentissage lors de la séance qui suivra)

3. Exercices de souffle
| 3 min. | découverte

Il est bénéfique de proposer à chaque fois deux types d’exercices :

-       Un premier plus dynamique, permettant de solliciter activement le ventre : rythmiques variées données par le professeur (ou par un élève après une certaine habitude) et répétées par le groupe autour des sons –ch- -sss- -fff-, plus ou moins longs.

-       Un deuxième exercice axé sur la maitrise du souffle et de la respiration : souffler sur une bougie imaginaire que l’on tient en bout de bras, le plus longtemps possible, sans l’éteindre, pour la faire vaciller. 

4. Mobilisation de la voix
| 5 min. | découverte

Il est intéressant de proposer des exercices mobilisant d’une part la diction, et d’autre part la tessiture de la voix.

-       Pour monter progressivement dans les aigus : imaginer, au ralenti, que l’on prend une balle au sol, qu’on la soulève pour prendre de l’élan, la lancer, puis suivre sa trajectoire jusqu’à ce qu’elle retombe au sol. Répéter plusieurs fois en lançant la balle plus haut.

-       Répétition de sirènes variées, sur un modèle proposé par le professeur ou par un élève par la suite.

-       Vocalises répétées en montant dans l’aigu sur des expressions donnant un élan : « Venise», « Oh oui ». Les élèves doivent prendre l’habitude de s’ancrer dans le sol pour « aller chercher les aigus » : ils peuvent donc accompagner leurs vocalises d’un geste de la main qui fait un cercle, mais en fléchissant les genoux sur la note la plus aigüe.

-       Vocalises de consonnes (« ma-né-mi-né-ma », « scorpia », etc.), et mélodie connue (au clair de la lune par exemple) chantée en vibration des lèvres. 

-      Un bon moment pour anticiper un apprentissage mélodique d'un chant.

Voir plus sur Edumoov

D'autres ressources qui pourraient vous intéresser

16 Juin 2019 - Anonyme 183

Pour l’effet relaxant et la dynamique collective