Les affichages-Les porte-clés de conjugaison

(1 avis)
  |   14
Ressource proposée par La classe bleue

Description

La conjugaison n’est pas une matière facile.

L’étude de nombreux temps est inscrite aux programmes du CE1 au CM2, la liste des verbes à savoir conjuguer avant la fin du cycle 3 est sans fin et chacun le sait, les règles de formation des temps sont souvent très complexes (beaucoup de règles à retenir, un éventail considérable de terminaisons et un nombre incalculable d’exceptions !).

Bref, au bout de quelques leçons, beaucoup d’enfants se découragent chaque année très vite et/ou commencent à mélanger les différentes règles de formation et à confondre les terminaisons des différents temps.

Dans l’idée de rappeler à ses élèves les règles fondamentales, nous recourons tous (outre les appels au retour à la trace écrite contenue dans le cahier de leçons) aux affichages didactiques qui ravivent (plus ou moins bien !) les souvenirs de celles et ceux qui parmi nos élèves pensent à lever les yeux ou à tourner la tête en direction du mur.

Seulement, voilà.

Les capacités d’affichage varient énormément d’une classe à l’autre. Alors que certains disposent d’un ou de plusieurs murs pouvant être tout entiers dévolus à ces affichages, d’autres ne disposent que d’un petit bout de mur décrépi de deux ou trois mètres carrés qui les oblige à faire des choix cruciaux dans leurs affichages.

Pour ma part, j’ai beaucoup d’espace dans ma classe, mais alors que l’année dernière était déjà bien entamée et que le mur sur lequel j’accroche l’essentiel de mes affichages était déjà bien garni, j’ai pensé à une solution : les porte-clés de conjugaison !

Les porte-mémos (c’est l’autre nom que je leur donne parfois !) sont de simples porte-clés auxquels sont accrochés en taille réduite les affiches de conjugaison que j’ai commencées à concevoir ces dernières années.

Ces porte-clés sont ensuite laissés en libre-service, chaque élève ayant besoin d’une aide ou d’un rappel pouvant aller chercher de son propre chef un jeu d’affiches.

Les avantages sont nombreux :

  • Un tel système permet tout d’abord un gain d’espace considérable, tout en permettant à chaque élève un accès complet et synthétique à TOUS les tableaux de conjugaison qu’il doit connaître pour tel ou tel temps;
  • Les élèves sont plus autonomes dans leurs recherches;
  • C’est un système très ludique, les élèves prenant beaucoup de plaisir à recourir à ces p’tits tableaux (« C’est mignon ! »);
  • Les élèves peuvent facilement et librement en disposer, voire même ramener un de ces porte-clés à la maison pour réviser (déjà testé, ils adorent ça !), ces jeux sont très faciles à manipuler;
  • Enfin, esthétiquement, ben c’est plutôt chouette !

Jusqu’à l’an dernier, mes porte-clés étaient tous contenus dans une boîte, mais j’ai cet été réalisé un petit bricolage me permettant d’accrocher au mur une bonne partie d’entre eux !

Quelques points pratiques :

  • Mes affichages de conjugaison se trouvent ici;
  • J’ai fait le choix de fabriquer pour chaque temps et chaque groupe de verbes 10 petits porte-clés (par exemple au présent de l’indicatif : 10 porte-clés pour les verbes du 1er groupe, 10 pour les verbes du 2ème groupe et 10 pour ceux du 3ème groupe), soit à peu près un porte-clés pour 2 élèves;
  • Seulement la moitié des porte-clés que j’ai fabriqués sont suspendus, les autres restant à disposition des élèves dans la boite pour ne pas alourdir les patères;
  • Pour fabriquer un jeu d’affiches, j’imprime 9 pages par feuille, plastifie la planche, découpe, perfore dans le coin gauche chaque petit tableau, ordonne le tout et insère enfin le jeu de cartes dans un anneau.

Et le tour est joué !

Je ne vous cacherai pas que la fabrication de ces petits porte-clés prend du temps, mais je ne regrette en rien le temps investi pour leur conception quand je vois mes élèves être aussi heureux de faire de la conjugaison (comme quoi, ça tient à pas grand chose, parfois…) !

Sans compter que même les plus faibles d’entre eux ont bien progressé l’an dernier.

Bref, je souhaitais juste vous présenter cette petite astuce à laquelle j’ai pensée et dont je suis très fier parce qu’elle a pris la forme que je souhaitais tout en produisant les effets escomptés !

PS : si vous êtes séduits par le concept, rien ne vous empêche de le décliner dans d’autres matières ou pour d’autres notions, comme les tables de multiplication par exemple

A bientôt !

Voir plus sur La classe bleue

D'autres ressources qui pourraient vous intéresser

18 Juillet 2019 - Laetitia Almaraz

Une super idée.