30’’ chrono : montage vidéo au collège

(0 avis)
  |   1
Ressource proposée par Canopé

Description

Tristan Véron nous présente un exemple de l'usage de la vidéo en arts plastiques, au collège François Mitterand de Veynes.
Transcription

"30" chrono : montage vidéo au collège"

Tristan Véron, professeur d'arts plastiques.
-Aujourd'hui, on va faire le montage.
Vous allez regrouper vos vidéos en une seule vidéo.
Ce qui m'intéresse aujourd'hui de faire aussi, c'est présenter votre travail avec un titre et un générique dans lequel il y aura votre explication.
Je leur ai demandé de faire trois vidéos.
Ça s'appelle "30 secondes chrono" le titre de mon sujet.
On travaille des qualités différentes du temps pour chacune des vidéos.

"Organisation du travail"

Julia, élève de troisième.
-Les premières vidéos, c'était Corentin qui attendait son amoureuse.

Valentin, élève de troisième.
-Du coup, ça passait lentement.
Dès qu'elle arrive, ça passe plus vite.

Julia, élève de troisième.
-Si on filme à partir d'un Smartphone, il va falloir convertir la vidéo avec le logiciel Format Factory.

Tristan Véron, professeur, puis Loana, élève de troisième.
-Les vidéos sont où ?
-Sur la clé USB.

Tristan Véron, professeur d'arts plastiques.
-On va les chercher.
Là, trois élèves travaillent ensemble, d'autres individuellement.
Ça dépend de la manière dont ils veulent travailler et du projet.
Ça dure un petit peu plus ?
T'as des solutions par rapport à ça.
Tu peux utiliser la table de montage et le ralentir pour arriver à ce format de tes vidéos de 30 secondes.
"Le temps qui court", il y a de l'humour, c'est bien.

Emma, élève de troisième.
-J'ai collé derrière le dos de ma sœur, le mot "le temps" et je l'ai fait courir dans la maison pour le temps qui court.
Après, j'ai écrit par terre dans ma chambre "le temps".
Je l'ai mesuré avec une règle.
Ça fait la mesure du temps.
J'ai noté mes idées sur mon cahier d'arts plastiques et après, je les ai faites.
J'ai pris du papier, j'ai marqué, j'ai collé, j'ai fait la vidéo.

Tristan Véron, professeur d'arts plastiques.
-Tu as joué sur deux temps différents.
Le temps du film, la manière dont tu le travailles en le ralentissant, mais aussi sur l'idée, "le temps qui court", sur une expression.
C'est bien, les deux.
J'aime bien la mesure du temps.

"Choix des outils libre"

Dans mes consignes, ils doivent faire de la vidéo, mais sinon, de manière générale, ils choisissent l'outil.
Il y en a qui vont faire du volume, d'autres, une performance.
D'autres travailleront en dessin de manière plus classique ou utiliseront l'outil informatique.

"Large couverture du B2i"

Les compétences de B2i, je suis sur tous les domaines.
Là, en particulier, je vais valider des compétences du domaine 3 où il s'agit de créer, de produire, c'est tout ce qui concerne l'image.
Plusieurs entrées dans des domaines différents peuvent être concernées par un travail de cet ordre-là.
Le générique de fin ?

Une élève de troisième.
-C'est pour dire les qualités du temps que j'ai exploitées.

Tristan Véron, professeur d'arts plastiques.
-Tu peux le faire aussi avant les vidéos pour faire une transition.
C'est toi qui choisis.
L'attitude est positive, de manière générale.
Ils ne se posent même pas la question, c'est naturel.
C'est quelque chose qu'on utilise dans le quotidien, et du coup, en l'intégrant dans le quotidien, c'est devenu aussi facile que d'utiliser autre chose.
De manière générale, c'est naturel et ça se passe facilement.


Voir plus sur Canopé

D'autres ressources qui pourraient vous intéresser

Soyez le premier à donner votre avis !