Gérer les troubles des apprentissages en classe

Troubles des apprentissages

Les troubles des apprentissages touchent 5 à 6 % des enfants, soit un par classe en moyenne, qui rencontrent des difficultés importantes à apprendre à lire, à écrire, à calculer, à s’exprimer ou encore à se concentrer.

Ils sont souvent une cause d’échec scolaire mais aussi de souffrance psychologique et sociale. S’il n’existe pas de “remède miracle” pour les éliminer, il est en revanche possible d’en atténuer l’impact par une prise en charge adaptée.

Avant d’agir, il est nécessaire de se poser les bonnes questions : que sont les troubles de l’apprentissage ? Comment les repérer et les accompagner ? Enfin quelles ressources, notamment numériques, peuvent vous aider à les prendre en charge ?

Troubles des apprentissages : de quoi parle-t-on ?

Les principaux troubles de l’apprentissage, parfois aussi appelés “troubles dys” sont les suivants :

  • La dyslexie est un trouble de l’acquisition du langage écrit se manifestant par une mauvaise association entre graphèmes (signes écrits) et phonèmes (sons). Elle s’accompagne souvent de dysorthographie.

  • La dyspraxie est un trouble du développement moteur : les enfants concernés ont des difficultés à effectuer des gestes complexes, notamment ceux que requiert l’écriture

  • La dysphasie est un trouble du langage oral se traduisant par exemple par une mauvaise élocution ou une mauvaise syntaxe

  • La dyscalculie est un trouble des activités numériques résultant d’un “sens du nombre” mal ou faiblement développé.

  • Le trouble du déficit d’attention affecte les processus attentionnels et les fonctions exécutives, ce qui se traduit par des difficultés à se concentrer et à soutenir son attention.

Il est fréquent que plusieurs troubles des apprentissages soient associés.

Pour en savoir plus, vous pouvez...

  • Visionner l’émission C’est pas sorcier ! dédiée aux troubles des apprentissages, qui explique de façon très claire d’où viennent ces troubles et permet de mieux comprendre le ressenti des enfants concernés

Troubles des apprentissages : comment les diagnostiquer ?

Étant à la fois très médiatisés et mal connus en profondeur, les troubles des apprentissages sont parfois l’objet d’un mauvais diagnostic.

Pour établir un diagnostic rigoureux, il est nécessaire de procéder à un bilan neuropsychologique complet.

Ce bilan doit être fait par un psychologue ; néanmoins, avant de le prescrire, vous pouvez vous même relever des signes vous permettant de déceler les troubles et de commencer à adapter vos pratiques pédagogiques.

Pour apprendre à repérer les troubles dys, vous pouvez vous appuyer sur :

  • Le guide pratique de la Direction Générale de la Santé, qui liste de façon claire et détaillée les signes d’appel permettant de repérer les différents troubles chez l’enfant à partir de 5 ans

  • Les fiches mises en lignes par l’académie de Grenoble, qui reprennent les principaux signaux d’alerte à prendre en compte par les enseignants.

Quelques ressources pour prendre en charge les troubles des apprentissages

La prise en charge des troubles des apprentissages ne doit pas se faire uniquement en milieu scolaire : l’accompagnement familial et le soutien psychologique en sont des éléments essentiels.

Toutefois, les enseignants ont un rôle important à jouer pour aider les enfants concernés, et pour gérer leurs difficultés au mieux.

Pour vous aider dans cet accompagnement, de nombreuses ressources sont heureusement disponibles :

  • La blogueuse Fantadys, maman de 2 enfants concernés par des troubles des apprentissages, donne une quantité impressionnante de ressources et de conseils pour prendre en charge des enfants dys aussi bien dans le milieu familial qu’à l’école.

  • Pour aller plus loin, l’association Coridys propose une documentation très fournie ainsi qu’un large offre de formations initiales et continues.

Le numérique : un allié face aux troubles des apprentissages

Adapter ses pratiques pédagogiques pour accompagner un enfant concerné par un trouble des apprentissages n’est pas une tâche facile. Heureusement, des outils existent pour vous y aider, et notamment des outils numériques, logiciels et applications.

  • Retrouvez les astuces d’Orphys sur son blog monecole.fr, notamment pour transformer vos textes et les rendre plus faciles à aborder pour des élèves dyslexiques !

  • L’académie de Lyon propose également une liste d’outils pédagogiques adaptés, à la fois à destination des enseignants (pour les mathématiques et le français) et pour les élèves.

Ces ressources vous inspirent ? N’hésitez pas à les tester en classe et à nous faire partager votre expérience en vous inscrivant gratuitement !

Accédez aux meilleures ressources pédagogiques en ligne

Notez, commentez et répertoriez vos ressources favorites

Commentaires

  • 15 Septembre 2017 - Nicolas modérateur  

    N'hésitez pas à commenter cet article pour nous suggérer des ressources que vous utilisez en classe !

    |     Répondre

  • Requis pour la vérification des commentaires. Ne sera jamais affiché sur le site.