Des outils pour aider les élèves allophones

child
  • Maternelle
  • Elémentaire

Allo quoi ? Allophone. Pas évident de comprendre à quoi fait référence ce thème un peu barbare. L’allophonie vient tout droit du grec ancien et désigne les individus de langue étrangère. En classe, il s’agit des élèves scolarisés qui parlent une autre langue que le français à la maison. Ils étaient près de 52000 en 2014 et leur nombre ne fait qu’augmenter. Réussir à les aider dans leur scolarité est une étape primordiale pour leur bonne intégration au sein d’une nouvelle langue. Anxieux à l’idée d’avoir des élèves allophones en classe ? Retrouvez tous nos bons conseils !

Intégrer un élève allophone en classe : tout ce qu’il faut savoir

  • Aider un élève allophone n’est pas nécessairement une mince affaire. Pour mieux comprendre ce que vit l’enfant intégré dans une classe où on ne parle pas sa langue, Canopée met à la disposition des professeurs une ressource pour mieux saisir le développement d’un élève allophone.
  • Le comprendre est une chose, l’aider en est une autre. Une fois qu’on saisit les enjeux propres aux élèves allophones, il est nécessaire de les accompagner tout au long de l’année. Voici une ressource qui prend appui sur un témoignage afin de tracer un accompagnement progressif d’un élève allophone.
  • Pour compléter les outils mis à disposition afin d’aider les élèves allophones, n’hésitez pas à vous tourner vers le travail balisé de certaines académies comme celle de Strasbourg ou Grenoble. Ces dernières mettent en libre accès une série de ressources afin d’intégrer et d’accueillir des élèves allophones. De la préparation de leur arrivée à leur intégration au reste de la classe, en passant aux informations spéciales pour les enseignants de classes ordinaires. Des informations à lire et relire pour bien assurer l’apprentissage des élèves allophones.

Les meilleures activités pour l’apprentissage de la lecture des élèves allophones

  • La bête noire d’un élève allophone ? La lecture. Si, souvent, la maîtrise de la langue, après des mois laborieux, peut se prendre en main, déchiffrer des symboles sur une feuille de papier est une autre histoire. Aider un élève allophone dans ce cas, c’est l’accompagner dans la lecture afin de le rendre plus autonome dans son propre travail. S’il est capable de comprendre les énoncés, il gagne instantanément en indépendance.
  • Certaines applications permettent aux élèves allophones d'être plus à l’aise avec la lecture. Si vous possédez des tablettes, c’est un plus. En effet, des jeux pour lire comme celui de Sami et Julie facilite la différenciation. Rien de tel pour aider les élèves allophones à trouver des similitudes entre les sonorités et apprendre à lire plus facilement dans une langue étrangère.
  • Une autre application bien utile pour aider les élèves allophones à mieux prendre en main leur nouvelle langue : Edusyllabe. Cette dernière met l’enfant en contact avec du nouveau vocabulaire et permet d’écouter une série de mots préalablement illustrés.

  • Vous souhaitez aller plus loin en matière de ressources de FLE - Français Langue Etrangère- ? Retrouvez l’espace pédagogique de l’université de Grenoble sur les ressources de FLE en primaire.


Céline Guilhot-Coulpier, enseignante en CM1

Ces idées vous inspirent ? N’hésitez pas à consulter mon profil ici et à vous abonner à mes publications.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les meilleures ressources pédagogiques par e-mail

Commentaires

  • Soyez le premier à écrire un commentaire !