Récréation, sport et confinement : le trio à risques !

tartan-track-2678544_640.jpg

La cour de récréation et les séances de sport restent le lieu de tous les dangers !

Compte tenu du risque sanitaire lié au Coronavirus, et l'impérative nécessité de respecter les mesures barrières et conserver une distanciation sociale (en pratiquant une activité physique, Il y a une augmentation de la ventilation respiratoire et les déplacements favorisent la propagation de micro gouttelettes), les organisations d'activités sportives en groupe ou à l'école doivent être adaptées.

Déplacement, toilettes, jeux... tout est réuni pour ne pas avoir de distanciation sociale.

Que dit l’ Education nationale ?

Le protocole sanitaire est consultable sur ce lien. Que dit-il ? Il faut avant tout préserver la distanciation sociale et physique. Privilégiez des parcours sportifs individuels permettant de conserver la distanciation physique et proscrivez les jeux de ballon et jeux de contact.

Il est important de faire disparaitre, ballon, balles et autres matériels manipulés par tous. Il faut s’assurer, pour un cerceau par élève pour la journée par exemple, d’une désinfection régulière adaptée.

Quels jeux sportifs organiser pour des groupes d'enfants, tout en limitant le risque de contamination ?

Des parcours sportifs adaptés aux enfants, avec du petit matériel classique (cerceaux ronds ou plats, cordes à sauter, plots, jalons, échelle de rythme, marques au sol...) et qui respectent la distanciation sociale.

La fédération française d’athlétisme propose des idées de séances filmées pour la maison ou même dans la classe. Parfait pour trouver l’inspiration.

Afin de proposer un temps efficace de pratique pour tous sans encourager les échanges inter élèves, il faut viser des activités réalisées individuellement mais avec un objectif commun. Il est possible par exemple de placer des parcours en parallèle et espacés.

Un relais est aussi possible mais sans témoin. Tout comme les ballons, on évitera les objets passant d’une main à l’autre. Chaque enfant qui termine le parcours, passe dans un "sas" (matérialisé par 2 cônes), ce qui donne le départ (situé à 10 mètres) de son camarade sur le même parcours. Les cerceaux peuvent aussi être utilisés en variant la vitesse de passage, sur 1 pied, à pieds joints, en grande foulée ou foulée bondissante...

Les marques au sol ou lattes sont d’une même utilité : passer au-dessus des obstacles en sautant à pieds joints ou sur un seul pied, en zigzagant... À chaque ligne de démarcation, une façon de courir ou bouger différente : à 4 pattes, en montée de genoux, en sprint...

L’académie de Montpellier propose des situations d’apprentissage à destination du cycle 3 avec notamment des activités athlétiques dans les couloirs ou sous forme de parcours. Sauts, lancer et corde à sauter sont au programme.

Et la récré ?

La récréation doit se faire en maintenant les groupes fixés en journée. Les jeux de contacts classiques comme chat, le foot ou les billes sont à éviter. Ainsi les élèves vont faire parler leur imagination et vous pouvez les y aider. Ces affiches sur les jeux de cours permettent d’organiser des espaces de jeux variés. Ces autres cartes proposent sur chacune des règles du jeu sans contact. On redécouvre ainsi les joies de 1,2,3 soleil, cache cache ou le mime !

La circonscription de Maronnes en Normandie propose des photos d’aménagement de la cour avec peintures et marquages.

Ce qui compte c’est la sécurité, alors on bouge mais sans contact ! Et on n’oublie pas, ce sont souvent les élèves qui vont nous proposer eux-mêmes des variantes !

Les ressources sont à retrouver ici.

Caroline, conseillère pédagogique

Ces idées vous inspirent ? N’hésitez pas à consulter mon profil ici et à vous abonner à mes publications.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les meilleures ressources pédagogiques par e-mail

Commentaires

  • Soyez le premier à écrire un commentaire !